Portrait


Les Gîtes de la Tournerie sont un lieu d’exception, où le calme et la sérénité sont rois. Mais connaissez-vous l’histoire de cette ancienne bâtisse ? A quoi était-elle destinée au 19e siècle ? Et comment elle a su se réinventer, grâce à une samognatie fière de ses racines…

La Tournerie, un lieu chargé d’histoire

La Tournerie fondée au XIXe siècle par Théodule, l’arrière grand-père d’Isabelle, utilisait les buis coupés dans les forêts alentours, qui après avoir été séchés, étaient tournés pour former des jeux d’échecs, des jeux de dames et des pions de loto. Tous ces articles en bois étaient ensuite expédiés aux clients parfois jusqu’aux Etats-Unis.


Après la première guerre mondiale et l’arrivée du plastique, Agathange, fils de Théodule, reprit le flambeau ; au bois tourné il ajouta la fabrique de jouets en celluloïd, de peignes et d’ornements de coiffure.
Après 1945 et l’industrialisation du plastique la Tournerie se réinventa.

Jean, fils d’Agathange et père d’Isabelle, reprit l’affaire en 1946 et développa la création de lunettes optiques et solaires puis d’articles floraux en plastique.


Aujourd’hui la Tournerie s’est transformée en hébergements de caractère !

Venez goûter le temps d’un séjour au charme intemporel de cet endroit !

Isabelle, une samognatie dans l’âme

C’est dans cette grande maison entourée de l’amour de ses grands-parents, de ses parents, de sa soeur et de son frère, qu’Isabelle est née et a passé de nombreuses années. Au décès de ses parents, elle hérite de la propriété familiale et choisit du fond du coeur de revenir au pays.


Déterminée à mettre en valeur la bâtisse, elle entreprend la rénovation de la maison pour en faire des gîtes d’exception. Le nom viendra naturellement, ce sera les Gîtes de la Tournerie, en hommage à ses ancêtres !

A la fois accueillante et serviable, cette enfant du pays fera tout pour rendre votre séjour exceptionnel. Elle vous indiquera les meilleures destinations pour manger, faire du sport, découvrir l’histoire de sa vallée ou vous promener dans cette nature resplendissante du Haut-Bugey.

Isabelle Thorembey

Une bâtisse remise au goût du jour

2018 est l’année de tous les changements. Après d’importants travaux de rénovation, la mise en valeur de certains matériaux et l’ajout de mobiliers et d’équipements modernes et haut de gamme, les gîtes ouvrent leurs portes.

Tout est pensé pour que votre séjour reste inoubliable ! Entre tradition et modernité, ces lieux changeront votre séjour en un moment de quiétude.

PS: Découvrez dans chaque gîte, des objets ayant appartenu à ce passé (moules, jeux d’échecs, lunettes…), et n’hésitez pas à demander leur histoire.

Venez vivre un moment unique, le temps d’un week end ou plus !